Sexo

2 idées pour érotiser son quotidien

Chéri, j’ai faim !

Les hommes aussi savent et aiment cuisiner. Certaines femmes ont tendance à l’oublier, à s’investir de cette tâche quotidienne pour ensuite le reprocher. Alors désormais, la préparation du repas se fait en couple. Qu’il y en ait un qui cuisine, l’autre qui regarde ou les deux qui s’y mettent, pas d’importance. L’important, c’est que ce moment devienne un moment du quotidien intime à partager… Et puis, la cuisine, cela peut vraiment être très sensuel sans tout de suite parler du chocolat. Alors forcez-vous à ne pas tomber dans le rituel du surgelé, qui va effectivement finir par vous refroidir ! Il y a tant de recettes simples, créatives, voire stimulantes ou aphrodisiaques, même quand on a peu de temps.

Amusez-vous en préparant le diner. Faites des petits jeux : un concours de rapidité sur l’épluchage de légumes, un concours de pâtisserie… Innovez ! Et décernez le cadeau du gagnant. Le droit de manger à même votre corps, le droit de choisir l’endroit où vous ferez l’amour ce soir. Soyez inventifs. Vous pouvez aussi remplacer la bouteille de vin par une bouteille de champagne de temps en temps. Et ne dînez pas toujours au même endroit. Passez du salon à la cuisine, dînez même dans la chambre ou dans la baignoire ! Et surtout, hors de question d’allumer la télé en mangeant ! Vous n’êtes pas non plus obligés de débarrasser la table aussitôt le dîner fini… Si vous avez « joué » un peu entre la nourriture et vos corps et que le désir est monté, profitez-en. La vaisselle attendra !

Scène de ménage

Rien de pire que la routine du ménage pour faire tomber le désir. Si certaines choses ne peuvent être évitées au quotidien, ne vous imposez pas trop de rythme et de rituels. Par exemple, ne consacrez pas votre week-end au rangement ou au ménage. Le week-end est fait pour se détendre et non pour faire monter les tensions (beaucoup de disputes sont souvent liées au ménage). Instaurez déjà un partage des tâches (fini le temps où seules les femmes avaient le monopole de l’aspirateur), mais pas gravé dans le marbre. Ensuite, essayez d’utiliser cette « corvée » pour vous faire un chez-vous où vous êtes bien, un lieu chaleureux, accueillant, plein de couleurs chaudes et de fragrances exotiques. Rien de mieux pour se donner envie de faire du cocooning câlin.

Le mieux est tout de même de le faire ensemble, un soir quand vous ne rentrez pas trop tard par exemple. Pas la peine d’enfiler un vieux jogging ou une vieille blouse. Mettez-vous… à l’aise ! Passer l’aspirateur en petite tenue, faire le repassage un peu dévêtu(e), ou pourquoi pas en se déguisant (le costume de soubrette fait encore partie des principaux fantasmes de l’homme). Essayez de rendre ces moments de corvées un tant soit peu glamour. Vous avez peur du ridicule ? Sachez que le rire engendre souvent le désir… Pas la peine de vous mettre la pression non plus. Un jean qui traine, une tasse dans l’évier, il faut dédramatiser. Le légendaire tube de dentifrice non rebouché, souvent propice à de nombreuses crises, n’est pas non plus un drame en soi. Analysez bien le préjudice. Il est minime. Profitez en plutôt pour faire une bataille de mousse à raser.

  Haut