Boules de Geisha
Sex-Toys

Les boules de Geisha, un sex-toy pas comme les autres

Vous vous êtes déjà posés cette question. Mais à quoi servent ces fameuses boules de Geisha ?

Sachez tout d’abord que l’utilisation des boules de Geisha ne date pas d’hier. En effet, cette pratique était utilisée par les souveraines de la cour royale en Chine. Au Japon, les Geishas sont considérées comme des femmes excellant dans le métier de l’Art. Nul doute que plusieurs versions existent concernant l’origine de cette appellation !

Une boule ou deux ?

Non, non, nous ne parlons pas de glaces mais toujours des mêmes boules, commercialisées à l’unité ou en duo reliées par un cordon également utilisé afin de les retirer comme un tampon.

Recouverte généralement de silicone, elles renferment chacune une bille interne en métal.

Insérées dans le vagin, les billes métalliques se balancent et entrechoquent les parois des boules afin de faire travailler les muscles du vagin et toute la zone du périnée. Le poids des boules permettra de tonifier ces muscles afin de mieux ressentir la pénétration, en complément de la rééducation périnéale (après un accouchement) ou pour intervenir sur des problèmes d’incontinence urinaire par exemple.

Si chez certaines femmes, la vibration des boules sollicitant les muscles du vagin provoque un plaisir immédiat, mieux vaut acheter un sex-toy plus classique si c’est votre but premier !

En mouvement, c’est mieux

Utiliser des boules de Geisha, c’est bien. En mouvement, c’est mieux. En effet, cela ne sert à rien si vous ne vous déplacez pas avec. Quelques heures par semaine suffisent pour rétablir un équilibre musculaire au niveau du vagin.

Le retrait de celles-ci, rapide ou non, peut également déclencher un orgasme et une lubrification intense. Ne soyez donc pas étonnées si les boules tombent toutes seules ! Dans ce cas, attention tout de même au modèle utilisé…

L’utilisation d’un lubrifiant pour l’insertion n’est pas indispensable mais recommandé. Vous seule jugerez du besoin si nécessaire.

Quel modèle choisir ?

Smartballs Fun Factory

Sur le marché, on retrouve plusieurs références aux allures différentes mais c’est surtout sur le poids ainsi que leur diamètre qu’il faut s’arrêter. De 2,5 à 5 cm, elles peuvent peser entre 25 et 90 grammes.

Pour débuter, commencez par des boules de 3,5 cm et d’environ 60 grammes. Plus grosses ou plus légères, vous n’aurez aucun effort à les maintenir pénétrées et ne travaillerez pas assez vos muscles internes.

Passez au niveau supérieur lorsqu’il est nécessaire et utilisez des boules plus petites et pesant en moyenne 80 grammes. Ainsi, vous travaillerez réellement votre périnée et ressentirez bien mieux les efforts fournis. Un travail hebdomadaire de quelques heures sur 3 mois est conseillé pour d’encourageants premiers résultats.

Vous pouvez aussi lire cet article sur les exercices de Kegel et la rééducation du périnée.

Les boules de Geisha, un sex-toy pas comme les autres
  Haut